Caroline, femme exhib qui suce au bord d’une dĂ©partementale

Caroline, femme exhib suce 2

Rien n’arrĂȘte Caroline, 32 ans, belle brune stylĂ©e, un peu sophistiquĂ©e Ă  la provinciale. Charmante et grande gueule Ă  la fois, cette femme exhib refuse de se mettre en couple. Pas moyen pour elle de lĂącher son mode de vie libertin. Elle baise qui elle veut, quand elle veut et surtout oĂč elle veut. Et l’un de ses gros fetish, c’est de sucer des inconnus au bord de la dĂ©partementale qui sĂ©pare deux villages. La bonnasse toujours maquillĂ©e ( comme une voiture volĂ©e ), apprĂȘtĂ©e de ses bagues et des ustensiles, brune au teint hĂąlĂ©e, embarque sa conquĂȘte du jour. Rendez-vous dans la ville mais on va faire une balade en rase campagne. L’heure : 16h, le soleil au rendez-vous, elle demande Ă  s’arrĂȘter pour une pause pipe.

PrĂȘte Ă  se faire dĂ©monter, une jambe sur le coffre de la voiture

A genoux devant le mec, elle le branle et se retrouve souvent confrontĂ©e Ă  des mecs en demi-molle. Mission : mettre le mec Ă  l’aise et le faire bander en moins de 2 minutes. Heureusement, Caroline a une bouche magique et en quelques pompes, les hommes trouvent vite leur rigiditĂ© de base. Level d’excitation : 8/10. Mais c’est quand la libertine exhib posera sa jambe sur le coffre de la voiture ou sur le capot, entrouvira son sĂ©same afin d’offrir sa chatte charnue Ă  dĂ©monter que le mec touche l’apex de l’Ă©rection. LĂ , il bande Ă  fond. Enfin prĂȘt Ă  enfiler la salope sur la voiture, total exhibitionnisme puisque des voitures passent et observent le spectacle de luxure. Certains s’arrĂȘtent pour mater cette brune en chaleur se faire chevaucher, remplir comme une jument.

Les petits plaisirs au bord de la dĂ©partementale au mois de mai, c’est un spectacle de toute beautĂ©.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *