Siam, algérienne infidèle déboitée à l’hôtel

Siam algérienne infidèle Jacquie et Michel 31

32 ans, femme arabe d’origine algérienne, infidèle alors que son mec est le plus cool du monde, c’est le profil de Siam. Sur le point de se marier, cette beurette à la longue chevelure brune ne veut pas regretter son entrée dans la vie maritale. Une dernière fois, elle voulait vivre une expérience sexuelle forte. Elle a donc fait appel à Jacquie et Michel pour se faire déboiter dans un appart-hotel de la banlieue parisienne. On l’interviewe et l’algérienne infidèle a des pulsions à assouvir et de gros fantasmes de sodomie à réaliser. Son futur mari n’est pas un mauvais coup mais il n’est pas assez bad boy ou brutal avec sa chatte et son anus. Siam se voit ainsi proposer les services d’un jeune qui ne rêve que d’une chose : déboiter le cul d’une beurette.

Future mariée et superbe tailleuse de pipe arabe

Bien qu’elle se marie dans quelques semaines et qu’elle n’ait pas eu beaucoup d’hommes, Siam est une excellente tailleuse de pipe arabe. Elle n’a pas quitté ses talons noirs de meuf de banlieue, elle se caresse la chatte alors qu’elle a une queue dans sa bouche. On la filme toute passionnée de pomper de la bite. Petits seins, une petite bouche de garce, notre algérienne fait tourner sa langue de façon coordonnée sur le gland. Le mec va lui mettre des doigts dans la chatte pour commencer à la faire mouiller. Lui, il bande très dur et n’a qu’une hâte, de pouvoir lui fourrer sa chatte mouillée et lui déboiter le trou. Infidèle, déterminée à jouir, Siam ne montre aucune gêne. Un peu présomptueuse, elle tente même de pratiquer une branlette espagnole. Difficile mais sexy et ambitieux.

Siam se fait enculer avec fougue et brutalité

Notre algérienne infidèle l’avait stipulé avant d’accepter de filmer ce petit porno amateur. Pas question de la ménager, elle veut une sodomie avec fougue et brutalité. En effet, Siam a envie qu’on lui perce son orifice interdit. Jusqu’ici, la beurette n’a pas souvent eu l’occasion de se faire enculer. Ca dégoute son futur mari et elle n’avait pas osé tromper. Quitte à avoir fait appel à Jacquie et Michel, autant y aller à fond. Le mec enfile donc sa capote et après avoir chauffé la chatte, il travaille le sphincter. Siam grimace un peu au début mais une fois la moitié de la bite insérée, elle commence à ressentir le plaisir anal. Ce qu’elle ne savait pas c’est que l’orgasme n’est pas anal mais bien vaginal. C’est juste le mode opératoire qui change et les sensations qui diffèrent avant le pic de jouissance. Elle se fait déboiter en levrette, les genoux à même la moquette et hurle jusqu’à s’en évanouir ou presque. Notre algérienne infidèle se lâche complètement et se récolte orgasme sur orgasme. Elle frisera même l’éjaculation féminine avant de se faire lâcher du sperme sur les seins.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *