Dans l’intimité de Paola, jeune portugaise nue poilue

À travers ces quelques photos très privées, vous allez rentrer dans l’intimité de Paola, jeune portugaise nue aux petits seins qui aime s’exhiber dans les scènes quotidiennes de sa vie. Ici, c’est dans la salle de bain elle a décidé de prendre ses aises. Il va nous offrir le spectacle miraculeux de sa petite silhouette fine et évidemment de sa chatte poilue et de son trou du cul non moins velu. La journée, Paola n’a pas grand-chose à faire vu qu’elle est chômage depuis plus de deux ans. Elle a pourtant fait des études de cinq ans à Lisbonne, se spécialisant dans le droit mais la crise ne lui a pas laissé le choix. Lorsqu’elle s’est lancée sur le marché du travail, tout était bouché et elle n’avait pas de filon pour rentrer dans un cabinet d’avocats. Depuis, elle est rentrée chez ses parents et vit de petits boulots.

La baise, pour passer le temps et tuer l’ennui

La vie n’est pas facile pour notre jeune portugaise mais elle reste positive. De nature optimiste et joviale, Paola est aussi une épicurienne. En effet, elle ne se décourage jamais. Notre portugaise en chaleur préfère profiter du moment présent, surtout dans ces temps de grisaille et de monotonie sociale. Ainsi, pour passer le temps, notre petite salope baise et se fait baiser. Sa situation sociale n’est pas suffisamment attractive pour avoir un petit copain. Par contre, les plans cul, elle les enchaîne à la pelle. C’est ce qui mène parfois à cette mise en scène photographiée par un amant alors que notre jeune portugaise est nue. De surcroît, elle se déchire la gueule à l’alcool et fait la chaudasse dans sa baignoire. C’est un peu inconscient parce que ses amants ne sont jamais des mecs très fiables. Paola s’en branle et assume son insouciance. Mieux vaut tuer l’ennui à jouir que s’ennuyer tout court.

Quelques clichés hot de son intimité

Vous découvrez donc à travers cette galerie de selfies et de clichés intimes, la vie de Paola. On découvre également cette jolie nudité composée de tout petits seins avec des tétons presque invaginés et une belle chatte légèrement poilue qu’elle est obligé de tailler tous les cinq jours. Dans la baignoire, la jeune femme aime jouer avec son petit vagin. Elle adore en écarter ses lèvres bien grand et laisser découvrir ce bouton charnu et rose qui déclenche chez elle des spasmes orgasmiques au moindre toucher de langue ou de doigts. Comme beaucoup de jeunes femmes, Paola est également adepte de la masturbation avec le pommeau de douche. Il suffit de lui donner une petite bière, peut-être un petit joint. Ensuite, la petit pouf commence ses jeux coquins dans la salle de bain. C’est au cours de ces après-midi d’oisiveté que la jeune portugaise nue se lâche le plus. Elle tente ainsi d’oublier sa vie chiante et monotone par quelques plaisirs solitaires prise en photo. Notre brunette en manque de sexe doit passer à la vitesse supérieure.

Masturbation sur le canapé pour chauffer son sexfriend

Le canapé, un endroit de choix pour inviter son amant du jour à lui faire un cunnilingus. En effet, alors que les séances de photo amateur se dirigent dans le salon, Paola commence à se chauffer un peu plus.

Elle titille d’abord son clitoris

Toujours à poil sur ce gros canapé en cuir rembourré, elle écarte les jambes bien grand et se titille le clitoris. Son sexfriend continue à mitrailler avec son smartphone et prend des clichés de plus en plus suggestifs voire hardcore. Ces instants de masturbation exhib ont le mérite de faire monter la température dans le corps de notre petite salope portugaise. Elle jouit. Il pousse des petits miaulements de plaisir. Toute cette mise en scène a le don d’exciter le mec qui commence lui aussi à se palucher.

Paola finit par se faire lécher la chatte

Par conséquent, le canapé devient clairement le théâtre futur de sexe oral et de cunnilingus bien senti. On ne le voit pas sur les photos mais le jeune homme est toujours prêt à lâcher son téléphone pour plonger sa langue dans la chatte bien mouillée de Paola. Cette dernière sourit et provoque. Elle a un don inné pour inviter à la débauche en un regard. De plus, elle fait preuve d’une dextérité inégalable lorsqu’il s’agit de titiller ces zones érogènes vaginal aux bons endroits. C’est le spectacle de cette nudité crue et des petits cris de plaisir qu’elle pousse qui incite l’homme à planter sa langue à l’intérieur d’elle. Il est en effet très difficile de résister à ce cul tout ferme, à cette chatte en chaleur et surtout des petits tétons qui pointent et qui vibrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *