Les gros nichons d’Inès, beurette à chicha extravagante

Inès beurette à chicha gros nichons

Impossible de ne pas aimer Inès. Absolument impossible de ne pas passer à côté de ce bonbon oriental, de cette beauté du Maghreb si elle s’assied à côté de vous dans le bus, si elle passe en petite robe légère pendant l’été. Et même dans sa doudoune Moncler, le visage de cette  beurette resplendit. Extravagante, extravertie, c’est juste une beurette à chicha de 21 ans qui veut kiffer. Les nudes de cette jeune algérienne vicieuse, provocatrice attestent du côté salope d’Inès. Elle a quitté le lycée à 16 ans. Petits boulots, galères mais sa beauté, ses gros nichons de beurette dodus et bien nourris, ses yeux coquins ont sauvé cette jeune beurette débrouillarde qui ne s’est jamais laissée abattre. Et Dios mios, ses gros nichons bien dodus, qui tombent un peu, sa chair appétissante comme un méchoui, on en ferait un festin de sexe.

Grande gueule en public, douce et soumise en privé

Son extravagance, sa grande gueule, sa voix rauque et son bagout de beurette de cité intimide certains mecs. Pourtant derrière l’armure de la bonnasse algérienne, pulpeuse, sexy et magnétique se cache un petit bout de femme sensible. Et même si ses nudes laisseraient à penser autre chose, Inès reste une jeune femme avec ses rêves de petite fille et de prince charmant. Par conséquent, quand elle met un sexfriend dans son lit, c’est douceur et sensualité. Et ensuite une forme de soumission qui requiert davantage d’attentions, d’initiative de sexe hard qui possède, pas qui fait mal et qui traite comme de la viande.
Au contraire, notre  beurette veut se faire baiser à la dure mais parce qu’elle fait bander son partenaire. Sentir son sexe dur dans sa chatte charnue, c’est l’expression de son désir pour elle. En privé, vous êtes le roi, pas besoin d’avoir peur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *