Mimi beurette maigre photo 24

Mimi, beurette maigre prend très cher

Une tête à travailler comme une éditorialiste dans une émission politique sur la télé publique. Derrière ses lunettes, un regard noir, un fard charbonneux, une attitude un peu désinvolte lorsqu’elle nous parle de sa sexualité.. Elle aime se faire soumise, un peu de brutalité et qu’un mec la sorte de ses retranchements. Pour cette video amateur, Mimi, beurette maigre va prendre très cher. Pour preuve, nous avons les photos de son coït hardcore avec un babtou costaud, amateur d’algériennes qui se la pètent un peu trop.


On fait le tour du propriétaire et c’est pas mal. Mimi nous a fait l’honneur de bas collants. Maigre et fine du haut, notre amatrice algérienne est montée sur des cuisses musclées et des mollets solides. Talons oblige, ça met un peu en valeur son fessier qui va vite prendre sa forme d’origine quand Mimi sera nue. La beurette inspecte le sexe du hardeur. Plutôt gros, foncé, intéressant, elle le suce sans ferveur mais pour la punir du manque d’enthousiasme, le grand pineur va la prendre direct en levrette. Et il va lui mettre une vraie race. Enorme cartouche qui fait taper son cul. Mimi geint, prend son pied. On commence à lire sur sa face un apaisement dû au plaisir procuré par les pénétrations. Mais elle prend très cher lorsqu’on baise beurette sur le côté, en l’étranglant légèrement.
Maigre donc légère, donc facile à manipuler, le mec n’a qu’à l’empoigner comme une poupée gonflable et infiltrer son sexe dans tous les sens et mitrailler. Et pour récompenser cette algérienne récalcitrante au début, il lui souille la face de sperme. Pas de sitôt qu’elle remettra ses lunettes.

2 réflexions sur « Mimi, beurette maigre prend très cher »

  1. Coucou ma belle charmante jeune femme beurettes chérie je suis du91 proche de Paris petit homme mûre blanc vicieux cochon pervert disponible pour toi si tu es intéressé écrit moi dessus instagram matou091 FB Messenger Patricederouin5 matou091

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *