👥 Femmes dispo pour sexe en ligne

Partouze et sexe à gogo pour Marion, libertine de Montpellier

Jeune maman d’un petit garçon, en couple mais dans une relation tumultueuse, Marion, 32 ans, une libertine de Montpellier jongle entre les mecs. Elle adore la bite et c’est peu de le dire. Adepte  des joies libertines depuis 10 ans, c’est partouze et sexe à gogo tous les week-ends. Des moeurs dissolues et des habitudes de plus en plus débauchées. La normalité devient pour elle de se faire partouzer sans relâche. Baiser à deux ? C’est chiant non … Alors pour se changer les idées, pour trouver une euphorie sexuelle à la hauteur de ses besoins, Marion organise des partouzes libertines. Chez elle, dans des Airbnb et ses orifices sont à l’honneur. Elle a beau être gourmande, notre libertine montpelliéraine peut   pas assurer les pipes à gogo seule. Par conséquent, y a toujours des copines salopes dispo pour lui prêter main forte.

Les soirées partouze à la maison

Parmi les deux types d’événements majeurs que Marion organise, il y a les partouzes à la maison. Dans un cadre privé, elle accueille ses amis couples de manière régulière. Elle aime ce genre de partouze parce que c’est la maîtresse de maison. En terrain connu, notre belle blonde aime diriger, organiser la logistique de « qui baise avec qui ? » « Dans quelle pièce peut-on coquiner ? ». C’est aussi l’occasion d’organiser des soirées à thème. Parfois pur échangisme où on baise jamais avec son conjoint. Marion se métamorphose alors en Salope-en-chef. Sa chatte prioritaire par rapport aux autres. Lors des ces rendez-vous privés, notre montpelliéraine en profite pour rajouter un surplus d’hommes seuls. Vers la fin, sur les coups de minuit, ceux-ci s’isolent dans la chambre d’ami et Marion devient la seule femme. C’est un peu son gangbang privé. Seule chatte, seul cul à sodomiser, notre libertine kiffe et s’offre un petit plaisir. De plus, c’est toujours les meilleurs pineurs qui ont droit de cité. Seuls les plus endurants ont le droit de démonter la chatte. Le mec de Marion est OK avec ça et il sait que sa douce prend un pied d’enfer. C’est aussi ça le libertinage. Petit trio partant avec deux potes qui savent jouer avec ses trous. La pute Marion, sexy, joli cul, toujours en lingerie milieu de gamme pendant ses soirées partouze privée.

Les partouzes en club pour les nouveaux venus

Les partouzes en club et boîtes échangistes, c’est surtout l’occasion de recruter de nouveaux couples pour ses soirées privées. En mode chasseuse de tête, ou recruteuse d’étalons, Marion se montre discrète. Cependant, elle s’amuse tout autant et aime passer des moments privilégiés dans des alcôves avec de jeunes couples. Les libertins novices passent en priorité sur la liste de notre blonde. De la chair fraiche, des femmes débutantes à initier. L’atmosphère des coins coquins, des alcôves ou des jacuzzi pour couples se prête bien au prosélytisme pour les prochaines partouzes. Mais parfois, sortir de chez soi, c’est simplement l’occasion de retrouver des partenaires qu’on ose pas faire venir à la maison.
Dans les deux cas, c’est toujours sexe à gogo pour notre libertine qui ne relâche jamais la pression. Elle suce toujours autant, se fait toujours autant grimper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.